lundi 18 mai 2009

Les Phares de MHAD


...........................
................(de gauche à droite et de haut en bas: Binic, Erquy, Saint Quay-Portrieux dans la baie de Saint-Brieuc; Le Guivinec dans le Pays Bigouden; le Grand Jardin en face de Dinard et Saint-Malo; le phare du Herpin au large de Cancale; Port-Haliguen dans la Presqu'île de Quiberon; Ploumanach-"Men ruz" sur la Côte de granit rose - CLIQUEZ POUR AGRANDIR)


Les phares bretons, à eux seuls, c'est déjà un vaste répertoire de formes et de couleurs.
On en a représenté beaucoup, surtout à nos débuts.
A notre manière... L'occasion d'inventer un format vertical isolant le motif, bien adapté pour représenter toutes ces tourelles. C'est un format que l'on aime toujours et que l'on utilise pour d'autres sujets.



.........(les phares de port de Le Palais à Belle-Ile-en-mer)


.........(Doëlan amont et Doëlan aval dans le Finistère sud)


Ces petits phares de port vont parfois par deux avec leur code couleur: rouge à babord / vert à tribord.



Tricovert et bacyrouge, c'est le moyen mnémotechnique: TRIBORD (droite), conique, vert et BABORD (gauche), cylindrique, rouge (dyslexiques et confondeurs de gauche et de droite s'abstenir...). Et si vous n'avez pas compris, arrêtez tout de suite la navigation, malheureux!

Mais tous les phares n'ont pas la forme d'une tour ou d'une tourelle, il y en a qui adoptent celle d'une maison.


............(Le phare des chats sur l'île de Groix; le phare de Nantouar en face de Perros Guirec; le phare de Beg Leguer du côté de Lannion)


Il n'y a pas que des phares côtiers, il y a des phares de pleine mer.


...........(Kéréon dans le courant du Fromveur entre Ouessant et l'Archipel de Molène)


Sans parler des balises


............(La Potée, entre Sainte Marine et Bénodet; Danger et Babord, on ne sait plus où, un peu partout...)


Et des bateaux-feu


........(celui-ci est à la retraite dans le port-musée de Douarnenez)


Quoi d'autre? Le phare en pierre le plus haut du monde? Le plus haut phare d'Europe? Pas de problème, on a ça en Bretagne.





C'est le phare de l'Ile vierge au large de Plouguerneau. Il marque la limite entre l'Atlantique et la Manche.





Le phare de l'Ile vierge le jour et le phare de l'Ile vierge la nuit...

CLIC - CLIC. Voilà qui va plaire aux enfants!

Nous avons représenté beaucoup d'autres phares. Si vous voulez en voir plus, envoyez nous vos demandes, on se fera un plaisir d'y répondre.
A plus, les pharophiles !

mercredi 6 mai 2009