dimanche 13 décembre 2009

Dédé Dulieu d'Ouessant, dit Dédé la Fleur


Cela fait un moment que nous ne sommes pas retournés à Ouessant.
1999, 2000, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006...

Nous venions exposer au "Ty Korn", mais aussi "nous venter la tête".



Combien de déambulations erratiques sur cette côte furieuse qui va de la Pointe du Creac'h au Nividic, devancés, puis suivis, puis devancés par le vol des corbeaux craves et des goélands marins...









...............................(cliquer sur la photo pour l'agrandir)

Nous n'y sommes pas revenus depuis plus de trois ans déjà, et c'est ainsi que nous venons seulement d'apprendre le décès de Dédé Dulieu en septembre 2008.

.........(photo Hermance Triay, dans le livre "Ceux d'Ouessant" éditions Palantines)


Dédé était une star, on dirait aujourd'hui qu'il était "le people" d'Ouessant.
Sa silhouette était reconnaissable entre toutes. Les touristes (ignorants sa maladie) le prenaient pour un centenaire.

Nous l'avons rencontré dès notre premier séjour à Ouessant, car il était incontournable et, de toute façon, ne se laissait pas contourner.



Sur cette image floue, on le voit participant à un petit film inclus dans le DVD de Yann Tiersen et d'Aurélie Du Boys "Les retrouvailles" (cliquez sur le lien pour voir la vidéo).
Il s'agit d'une partie de pétanque à Ouessant, avec des maquereaux frais à la place des boules.
Il le fait avec un sérieux parfait: petit exercice qui l'a visiblement enchanté!



Bavard impénitent, curieux de tout et de tous, cabotin, vif, râleur, généreux, et définitivement attachant.
Dédé n'est pas près de se faire oublier...
Pas son genre!

2 commentaires:

  1. Quel phénomène ! On était en location chez lui en 2007. Mais on le connaissant comme ça depuis 1986.
    Pauvre vieux !

    RépondreSupprimer